Archives du mot-clé manière

Je distingue les adverbes

adverbe ombré avec verres lunettesL’adverbe est la dernière classe de mots que mes élèves étudient. Ce travail s’inscrit généralement après une révision sur les compléments de phrase. A l’issue des séances sur l’adverbe, je souhaite que les loupiots soient capables :

  • d’identifier un adverbe dans une phrase.
  • de modifier ou de préciser le sens d’un verbe par l’ajout d’un adverbe.
  • de construire un adverbe par dérivation d’un adjectif donné.

L’illustration de l’adverbe est une paire de lunettes composées des lettres « a » et « d ». Il ne peut se poser que sur les Tikis dotés d’un nez : le verbe, l’adjectif ou un autre adverbe. Ce personnage permet de mieux voir, de préciser ou de modifier le sens du Tiki sur lequel il est posé. L’ensemble des caractéristiques de cette illustration est expliqué dans la carte d’identité suivante :

fiche identité de l'adverbe

Voici la leçon que j’utilise avec mes CM :

00 - leçon sur l'adverbe

Ci-après vous trouverez les affiches qui mettent en exergue les éléments importants de cette classe de mot :

01 - adv modifie sens d'un verbe

02 - adv modifie sens d'un adjectif

Lire la suite

Les compléments de phrase

Quand nous approfondissons les compléments de phrase, je souhaite que mes élèves soient capables :

  • de les identifier par manipulation (effacer et déplacer).
  • d’identifier à quelle question ils répondent : où ? quand ? comment ? pourquoi ?
  • d’ajouter un ou plusieurs compléments de phrase à une phrase.
  • d’ajouter un complément de phrase d’un type imposé (lieu, temps, manière, cause).

Pour la plupart de ces compétences, je recours à un odieux moyen mnémotechnique : il s’agit du coq Pépé… Il correspond à un acronyme C.O.Q.P.  qui permet de se rappeler les questions liées aux circonstances les plus fréquentes.

Je préfère prévenir qu’au départ le coq Pépé était le coq PéBé pour constituer l’acronyme C.O.Q.P.B. soit Comment ? Où ? Quand ? Pourquoi ? dans quel But ? Mais c’est un peu trop de circonstances pour le CM1… et puis certains élèves facétieux avaient tendance à remplacer le B par un D…  Du coup, difficile d’utiliser cette astuce dans une ambiance de travail sereine et concentrée. Cette année, c’est rentré dans l’ordre en l’appelant « Pépé »…

Avec les Tikis, le complément de phrase est symbolisé, pour le GN, par un parachute ascensionnel que l’on peut déplacer en l’accrochant à un treuil différent. Pour les groupes prépositionnels et l’adverbe, j’utilise aussi le dessin de l’hélicoptère. Cela permet d’ancrer l’idée de mobilité dans la tête des élèves : les CP accompagnent le bateau-phrase mais ne le font pas avancer.

Voici la leçon et les affiches que j’utilise :

Leçon

02 - renseigne sur les circonstances

Lire la suite