Archives du mot-clé nature

Les opérations syntaxiques

 

Il existe des manipulations de base que mes élèves utilisent en étude de la langue. Elles sont au nombre de cinq.  Ces opérations dites « syntaxiques » sont :

  1. le déplacement.
  2. l’effacement.
  3. le remplacement.
  4. l’addition / l’ajout.
  5. l’encadrement.

Ces manipulations peuvent être mises en oeuvre dans n’importe quelle phrase ou avec n’importe quel groupe de mots. Elles constituent une sorte d’alphabet procédural qui facilite l’essentiel du travail en français. Elles sont détaillées avec force exemples sur la page de l’Office québécois de la langue française. Pour ma part, voici quelques uns des usages que j’en ai avec mes CE2-CM :

  • En analyse de phrase, les opérations d’effacement, de déplacement et d’encadrement se substituent aisément aux questions que l’on se pose pour trouver le sujet (qui ?), le CO (qui ? quoi ?) ou le CC (où ? quand ? comment ?). A mes yeux, ces procédures sont bien plus efficaces : la manipulation fonctionne ou elle ne fonctionne pas. Il ne peut pas y avoir d’ambiguïté.
  • Ensuite, ces procédures ne se cantonnent pas qu’au repérage des fonctions. Elles permettent d’identifier la nature d’un mot (par remplacement d’un mot de même nature). Elles facilitent également les accords dans le GN. On peut, par exemple, reconnaître la nécessité d’accorder au féminin en remplaçant un adjectif comme « affamée » par un adjectif sonore comme « grande ».
  • Et puis, une fois maîtrisées, ces opérations permettent d’enrichir ses phrases et sa pensée. Savoir déplacer un complément de phrase pour le mettre en valeur ou savoir ajouter un élément pour étoffer son propos constituent des compétences précieuses. De même, en production d’écrits, il peut être utile de savoir remplacer un terme par un autre pour éviter les répétitions…

De fait, vous avez déjà croisé les icônes qui symbolisent ces opérations dans les leçons et affiches que j’ai mises à disposition. Alors pourquoi des référents dédiés ? Le plus souvent, pour gagner du temps. En classe, je peux ainsi pointer vers l’opération syntaxique utilisée (par exemple, l’encadrement), sans pour autant recourir à l’affiche-thématisée-qui-va-bien-mais-que-je-ne-trouve-pas-au-moment-fatidique (l’affiche sur le GS avec le recours à « c’est… qui » pour l’identifier). C’est commode et cela montre aux enfants que l’étude de la langue, finalement, n’est pas si complexe puisqu’on utilise toujours les mêmes procédés.

Appel à ta mémoire, lecteur : je suis certain d’avoir emprunté la mise en page de la fiche synthèse et l’idée des icônes (que j’ai redessinées)… J’ai croisé ce travail voilà plusieurs années et je ne sais plus où je l’ai visualisé. Si quelqu’un reconnaît l’esprit de cette production, je serai ravi d’indiquer la source de mon inspiration et de combler une lacune dans ma petite tête.

01 - opérations syntaxiques - leçon - cleclasse

02 - opé syntaxiques - aff synthèse - cleclasse

Lire la suite

Publicités

Je distingue les adjectifs

Après avoir étudié le GN de manière générique, mes élèves abordent l’étude de l’adjectif en détail. A l’issue de ces séances, je souhaite qu’ils soient capables :

  • de repérer les adjectifs dans un GN.
  • de relever les adjectifs dans un texte.
  • d’enrichir un GN avec un adjectif et de l’accorder correctement.
  • de réduire un GN en supprimant les adjectifs.

Chez les Tikis, l’adjectif a la forme d’un A majuscule. Il enrichit le GN sous la forme d’un chapeau ou d’un bracelet qui vient se fixer sur le nom noyau. Comme c’est un « copieur », on lui ajoute des cils féminins si le nom est également féminin. On lui ajoute des « pieds » en forme de S et trois mèches de cheveux (au lieu d’une) s’il est au pluriel. Pour le détail de la genèse de ce personnage, vous pouvez consulter sa fiche d’identité ci-dessous :

12 - fiche d'identité

Voici la leçon que j’utilise avec mes CE-CM. Elle comporte plus d’informations que les précédentes. Il y a beaucoup d’éléments importants : j’ai essayé de les synthétiser de la manière la plus digeste possible…

00 - leçon adjectif

Ci-dessous, vous trouverez les affiches qui reprennent les points abordés dans la leçon :

02 - adj enrichit le GN de base

Lire la suite

Je distingue le groupe nominal

GN enrichi FEM SING 2 adj non ombréAprès l’étude du nom et du déterminant, nous abordons naturellement le groupe nominal. Lorsque je travaille dessus, je souhaite que mes élèves soient capables :

  • de repérer les GN de base dans une phrase.
  • de distinguer le nom noyau d’un GN enrichi.
  • de distinguer les expansions qui enrichissent un GN de base.
  • d’enrichir un GN de base avec une ou plusieurs expansions.
  • de réduire un GN enrichi à un simple GN de base.

Chez les Tikis, le groupe nominal de base est surtout représenté par la paire déterminant et nom. Bien entendu, d’autres Tikis peuvent venir se greffer à ce GN de base pour l’enrichir. Il peut s’agir d’un adjectif représenté sous la forme d’un chapeau ou d’un bracelet. Il peut s’agir d’un complément du nom représenté par une préposition « poussette » sur laquelle est placé un autre GN. Ou encore une subordonnée relative (pour les CM2). Celle-ci est illustrée sous la forme d’une locomotive télécommandée…

Voici la leçon que j’utilise avec mes CE2-CM :

00 - leçon

Et les affiches qui détaillent les éléments importants à comprendre :

02 - GN souvent paire déterminant et nom

Lire la suite

Le nom

Je vous livre ci-dessous les ressources que j’ai créées pour travailler sur le nom. A la fin des séances, je souhaite que mes élèves soient capables :

  • d’identifier les noms communs.
  • d’identifier les noms propres.
  • d’identifier les noms parmi une liste de mots qui intègre plusieurs classes de mots.
  • d’inventer un nom propre qui corresponde à un nom commun et réciproquement.
  • d’indiquer le genre et le nombre d’un nom.

Pour se faire, j’ai dessiné un Tiki du nom en forme de N. Il est doté d’une seule main à l’index pointé qui permet de désigner. Grâce à son bras, le Tiki du nom peut remplir différentes fonctions sur le bateau-phrase. Il peut être capitaine pilote du bateau (sujet), il peut être mécano (complément du verbe) ou encore faire du parachute ascensionnel (complément de phrase). Consultez sa fiche d’identité ci-dessous pour appréhender correctement ce petit bonhomme :

fiche d'identité du nom

La leçon que j’utilise en CE2-CM :

Le nom - leçon

Lire la suite